Contexte et historique

En Nouvelle Calédonie, espace où la mer représente 98 % du territoire, la création du CMNC a répondu à la volonté de mieux prendre en compte le fait maritime et les voies de diversification économique offertes par la croissance bleue. Les atouts marins, la diversité des environnements et l’exceptionnelle biodiversité du territoire offrent des richesses indéniables qui permettent à l’économie de s’orienter vers d’autres voies que l’exploitation du Nickel.

En 2014 les acteurs économiques de la mer, majoritairement des petites entreprises privées, se sont rassemblés pour créer une grappe d’entreprises, le Cluster maritime de Nouvelle Calédonie, à l’instar du CMF, Cluster Maritime français, et ont ainsi rejoint le réseau des clusters maritimes ultramarins.

http://www.cluster-maritime.fr/fr/notre-organisation/672/les-clusters-maritimes-doutre-mer

ZEE (millions de Km²)

Emplois

Membres